Preloader image

Lac d’Ifni

Pour les adeptes de la nature, la montagne de toubkal, le point culminant  du grand Atlas, avec son lac Ifni offre un terrain très vaste pour les randonnées.

 

Le lac d’Ifni est situé dans la Commune rurale du Toubkal au centre du haut Atlas au fond d’une vallée encadrée par les sommets du jbel Toubkal.

La Commune rurale du Toubkal est rattachée administrativement, à la région Souss Massa Draâ, province de Taroudant, cercle de Taliouine, caïadat d’Askaoun.

L’accès au lac Ifni est possible sur la piste n° 1510 d’une longueur de 65 Km (lac d’Ifni, Amsouzerte, Aguim) reliée à la route nationale n° 9 de Marrakech-Ouarzazate via le tizi N’tichka et la piste n° 1737 (lac d’Ifni, Amsouzerte, Ouzioua) d’une longueur de 70 Km reliant la Province de Taroudant par la RN n° 10.

La population qui entoure le lac  est composée d’Aït Tizgui au nord, les Aït Imi n’Tizgui au centre, les Aït slimane et les Aït Telti à l’est.
Aujourd’hui, le lac Ifni est devenu une destination touristique au potentiel prometteur.

 

La montée  du grand atlas attire un grand nombre d’adeptes du trekking. Cette ascension ne présente pas de grandes difficultés et que l’assistance des muletiers et de leurs mulets évite des efforts physiques trop importants.

Par ailleurs, l’altitude  du lac Ifni dépasse  à peine 2000 mètres et ne présente pas de problèmes graves d’altitude. L’été est la saison la plus propice car la neige et les névés sont absents.

Ce  patrimoine culturel, naturel, et paysager abrite une faune riche et diversifiée avec quelques espèces rares (mouflon à manchette, aigle royal…). Il recèle aussi une réserve naturelle riche et originale (patrimoine architectural traditionnel entièrement intégré à son environnement naturel, gravures rupestres…).

Le lac séduit par sa richesse et son paysage unique. Sur ses pentes s’étalent à perte de vue d’immenses forêts, entrecoupées de vallées verdoyantes.

Cette région offre en somme un site touristique (fort apprécié par les randonneurs amoureux de la montagne et des lacs) avec des atouts d’un tourisme durable qui contribue indéniablement  au développement local.